Conakry: la Fondation Orange Guinée renouvelle son partenariat avec le METFPE

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Orange Guinée à travers la fondation Orange Guinée (FOG) a renouvelé son engagement avec le ministère de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi (METFPE) à travers un partenariat ce mercredi 15 mai..

Suite à cet engagement, l’objectif  recherché est d’appuyer l’Etat guinéen partant de la nouvelle disposition de l’énergie photovoltaïque, mais également la formation, le coaching, l’employabilité jeunes et d’autres facteurs de développement allant dans ce sens.

Poir ce faire, les personnels du ministère et de l’opérateur téléphonique ont pris part à cette signature au sein dudit ministère.

Pour la Fondation Orange Guinée à travers son directeur général, Ousmane Boly Traoré,  cette autre collaboration est une preuve palpable de son groupe d’accompagner le gouvernement guinéen dans le programme d’appui à la création d’emplois.

« Nous sommes très ravi de nous retrouver ici pour signer ce partenariat qui est un renouvellement avec Madame la ministre Aminata Kaba qui est une sœur avec qui nous sommes en collaboration depuis presque 10 ans parce qu’elle a été dans beaucoup de domaines, qui nous a rencontré sur son chemin et donc c’est avec plaisir qu’on est venu ici renouveler ce partenariat avec le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi pour manifester et magnifier la présence d’Orange Guinée dans son ensemble a côté du gouvernement guinéen qui a autorisé de pouvoir exercer une licence ici pour pouvoir participer au développement socioéconomique dans son ensemble et particulièrement participer à la formation des jeunes, leur insertion soit en forme de stage soit en forme d’emploi. Aujourd’hui l’employabilité des jeunes dans ce monde moderne passe pour la plupart par le numérique qui est important et un facteur majeur en République de Guinée de contribuer activement à cette orientation de l’Etat guinéen en accompagnement des jeunes via ce ministère qui est extrêmement important. Nous sommes prêt a accompagner le ministère dans ce volet là et accompagner l’État dans son ensemble pour l’insertion des jeunes pour la formation et de les employer », a motivé Ousmane Boly Traoré,  DG d’Orange Guinée et président de la FOG.

La ministère du METFPE au prime abord a salué l’engagement du groupe Orange dans l’accompagnement de son ministère, qui va dans la même dynamique que le programme piloté par le président Mamadi Doumbouya. Tout en dégageant l’avantage que cela implique pour les apprenants, le corps professoral et au peuple guinéen.

« Après un constat sur le terrain, on a dénoté certains besoins qu’on a notamment le besoin en énergie. Donc aujourd’hui Orange aussi vient nous appuyer sur la partie énergie pour la nouvelle disposition de l’énergie photovoltaïque au niveau de ces centres. Leur fonctionnement continue mais aussi nous a rajouté tout ce qui est formation des formateurs pour le renforcement  des capacités numériques au sein de nos installations et pour aussi pouvoir aborder la question de l’emploi, sans compétence numérique il est très difficile d’être employable même en termes d’entrepreneuriat avoir des compétences numériques, technologiques et techniques sont indispensables. On travaille aussi à ce niveau là », a dégagé la ministre Aminata Kaba.

Dans le même sillage, la ministre Aminata Camara n’a pas manqué de signaler l’impact progressif que cela représente  surtout pour la couche féminine.

« Il y a un accent particulier qui est aussi mis sur les jeunes filles où il y a un accompagnement pour les jeunes filles pour les inciter non seulement à se lancer dans les métiers du numérique soit au niveau des écoles en abordant les filières scientifiques au niveau des universités pour pouvoir faire tout ce qui est filière techniques technologiques . Également au niveau de l’enseignement technique avoir des compétences requises adéquates pour des jeunes filles là et avoir un accompagnement particulier en termes de mentorat, coaching et aussi de l’accompagnement rapproché à l’université et tout le long pour qu’elles puissent avoir une certaine confiance en elles dans les métiers à connotation masculine.

En termes d’emploi, on a abordé la question d’immersion en entreprise pour le secteur privé. C’est quand même important du fait que l’État a dans sa vision de 20.000 emplois sur 1 an pour cela nous avons besoin du secteur privé pour y parvenir . D’où aujourd’hui des rencontres bilatérales et des partenariats avec différentes structures notamment au niveau numérique avec la fondation orange », s’est réjouie la ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi (METFPE) après l’échange des conventions

Mayi Cissé 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap