CONAKRY-BOKE : ces apprentis suicidaires !

1 week ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Par LEDJELY.COMlundi 22 novembre 2021 à 13:05

Si, sur les routes guinéennes, les accidents de circulation sont très fréquents et que la plupart des cas, cela donne lieu à des pertes en vies humaines, c’est en partie lié à l’état désastreux de ces routes. Mais c’est également du fait de l’imprudence dont font montre les usagers, aussi bien les passagers que les chauffeurs ou leurs apprentis. Une imprudence notoire dont un reporter de Ledjely.com a été le témoin le week-end sur le tronçon Conakry-Boké. Avec ces images d’apprentis accrochés à l’arrière de véhicules, usés et surchargés.

Comme on peut clairement le voir sur les photos, les deux véhicules minibus communément appelés  » Bambanyi ». Très vieillissants et croulant sous le poids d’une surcharge de bois sec pour l’un, et du charbon de bois, pour l’autre, ils avançaient en balançant tantôt à gauche, tantôt à droite. Mais n’ayant manifestement aucune conscience des risques qu’ils prenaient, les apprentis étaient accrochés à l’arrière de ces vieilles guimbardes dont on pouvait facilement deviner que les conducteurs sont des mineurs.

A la décharge des apprentis, il était tout aussi aisé de constater qu’ils n’avaient pas où s’assoir ni à l’intérieur des véhicules, ni sur le toit de ceux-ci. Mais le danger auquel ils étaient exposés étant d’autant plus réel, qu’aucun d’entre eux n’avait, attachée autour de sa taille, une ceinture de sécurité.

Balla Yombouno

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap