Conakry acccuse Embaló d’entériner « son choix de candidat… »

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Là où le régime d’Alpha Condé a manqué de courage face aux frasques du président Umaro Sissoco Embalò, le CNRD du colonel Mamadi Doumbouya l’a réussi. Avec brio.

La junte au pouvoir en Guinée, dans une déclaration lue par Amara Camara, porte-parole de la Présidence de la République, a descendu en flammes le président en exercice de la Cedeao qui a assuré sur RFI-FRANCE24 que Conakry risque de lourdes sanctions si la durée de la transition est maintenue à trois ans. Pour la Présidence guinéenne, Embaló cherche à entériner son choix de candidat pour les futures élections.

 » (…)Toutes les démarches menées par lui en lieu et place de la Cedeao étaient de nature à entériner son choix de candidat pour les futures élections« , a dit Conakry.

En septembre 2020, dans une interview accordée à l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, Embaló coupait court : « je le [Cellou Dalein Diallo] soutiens, les choses sont claires. Cellou, c’est mon frère, mon candidat préféré pour la Guinée. Si j’étais Guinéen, je voterai pour lui et Alpha le sait ! », 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap