Comment une « usine à bébés » trompe de fausses femmes enceintes

2 weeks ago 20

Par LEDJELY.COM21 novembre 202021 novembre 2020

Il est important d’avoir un bébé dans chaque foyer, c’est la clé du succès dans le mariage.

Mais le fait que tant de familles cherchent aujourd’hui un enfant peut les conduire à tricher ou à adopter un autre enfant.

L’agence nigériane de lutte contre la traite des êtres humains, l’Agence nationale pour l’interdiction de la traite des personnes (NAPTIP), s’attaque à ce problème.

Aganran Ganiu, PDG de la NAPTIP, basé à Lagos, décrit les nouvelles méthodes utilisées par les trafiquants d’enfants pour transformer les familles en agresseurs d’enfants.

M. Ganiu déclare que les propriétaires d’un internat ont réussi à le transformer en usine à bébés avec plusieurs filles enceintes. Les bébés sont destinés à être vendus.

Leur méthode consiste à convaincre une femme désirant avoir un enfant d’avoir recours à leur service.

Ensuite, ils lui donnent des médicaments et lui diront d’essayer d’avoir des relations sexuelles avec son mari afin qu’elle puisse tomber enceinte.

En quelques mois, le médicament fera que la femme aura l’impression d’être enceinte. Son état physique changera sous l’effet des médicaments.

D’une part, ces organismes essaieront de faire en sorte qu’une autre fille soit disponible dans leur hôpital pour que son bébé puisse être donné à la femme.

Ils lui feront croire qu’elle a fait une fausse couche et donneront son bébé à la femme qui croit être enceinte.

La femme sera emmenée en salle d’accouchement et recevra des médicaments. Inconsciente, elle ne saura pas ce qui se passe. A son réveil, un bébé lui sera présenté comme étant le sien.

La mère supposera qu’elle a accouché mais ne saura pas que le bébé n’est pas son enfant à naître. Lire la suite ici.

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap