Bah OuryBah Oury participant à la marche du FNDC jeudi 7 novembre 2019, à Conakry. Photo Mady Bangoura/Guineenews

En dépit de l’adoption de la nouvelle constitution et la réélection confirmée d’Alpha Condé pour un troisième mandat en Guinée, le Front national pour la défense de la constitution n’entend pas baisser les bras. Au contraire, la plate-forme citoyenne envisage de se réorganiser en ratissant large tant au niveau national qu’ailleurs, notamment dans la sous-region ouest africaine pour se donner plus de chance de réussir dans son combat. « Le FNDC évalue avec sérénité le nouveau contexte pour la définition d’une nouvelle feuille de route pour l’alternance et l’encrage de cette culture démocratique en Guinée. Dans son viseur, également les réformes de la Communauté économique des Etats de l’Afrique l’ouest (CEDEAO).

Guineenews vous propose in-extenso la déclaration adressée aux médias à cet effet.

Lisez la déclaration