Colonel Mamadi Doumbouya installé dans ses fonctions de Chef de l’État : il fait des annonces .

3 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le président de la transition a prêté serment ce 1er octobre au palais Mohamed V de Conakry. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des acteurs de la classe politique, des représentants d’institutions républicaines et des représentations diplomatiques et consulaires accrédités en Guinée. Le colonel Mamady Doumbouya a promis de respecter et de faire respecter la charte et de travailler avec les organes de la transition.

C’est après lecture du rôle de l’audience par le 1er avocat général de la cour suprême que le Colonel Mamadi Doumbouya, a prêté serment selon l’article 47 de la charte de la transition. Par cet acte, il devient officiellement le président de la république de Guinée jusqu’à la fin de la transition. Dans son discours, le nouvel homme fort de Conakry a décliné les grandes lignes de la transition.

Sous la direction du Comité Nationale du Rassemblement pour le Développement, le pays s’est doté d’une Charte de la Transition, qui prévoit, notamment, un Gouvernement de Transition et un Conseil National de Transition, qui auront la charge de dérouler les différentes missions de la Transition. Ces missions, se résument essentiellement à la rédaction d’une Nouvelle Constitution ; la refondation de l’Etat ; la lutte contre la corruption ; la réforme du système électoral et la refonte du fichier ; l’organisation des élections libres, crédibles et transparentes et la réconciliation nationale », a-t-il décliné.

Colonel Mamadi Doumbouya qui a invité tous les organes de la transition à respecter ses missions a réitéré la volonté de son équipe à œuvrer pour le respect des engagements internationaux auxquels la Guinée a souscrit. Il a réitéré aussi que ni lui, ni aucun membre des organes du CNRD ne sera candidat aux prochaines échéances électorales.

 Je voudrais réitérer ici mon engagement que ni moi ni aucun membre du CNRD et des organes de la transition ne sera candidat aux élections à venir. Je lance un appel fraternel et patriotique au peuple de Guinée dans son ensemble, de saisir cette opportunité pour rendre notre nation forte pendant cette transition. Nous devons travailler ensemble pour poser les bases de la société, réconcilier et engager notre pays pour son développement économique », a-t-il lancé.

Pour rappel, cette prestation de serment s’est faite sans la présence d’aucun chef d’état de la sous-région ouest Africaine.

Rédaction, guineetimes.com

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap