Col. Mamady Doumbouya : Attention à la glissade

3 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le 5 septembre 2021 est une date qui semble avoir mis fin à un système de gouvernance vieux de plus de 60 ans ! Depuis l’indépendance, certes le système change de nom, mais il est toujours resté le même. La prise de parole du colonel Mamady Doumbouya ce 5 septembre sonnait bien la fin de ce que la Guinée a connu jusqu’à maintenant. Il a parlé de refondation de l’État et la justice qui jusque là était devenue une marionnette, sera désormais la boussole de chaque guinéen. L’une des mesures très applaudi a été celle qui ne permettra pas de recyclage.

Là tout est dit. Les consultations avec toutes les forces vives de la nation sont lancées. Des actes salvateurs sont posés. Un gouvernement est mis en place. Une charte synonyme de feuille de route est également promulguée.

C’est connu pour diriger les destinées d’une nation il faut des hommes. Pour le cas de la Guinée, il faut de nouveaux hommes ou des hommes nouveaux pour appuyer le non recyclage. Et depuis les nominations se suivent pour meubler la nouvelle configuration de ce que la Guinée sera dans les années à venir. Il faut donc observer beaucoup d’attention dans le choix des hommes et éviter le favoritisme qui a été l’une des causes de notre marche sur place depuis l’indépendance.

Le recyclage peut avoir tête dure en Guinée. Car selon certains observateurs les récentes nominations sont perçues comme un recyclage qui ne dit pas son nom. Notamment dans des services de la Banque centrale et des directions stratégiques comme la LONAGUI, ONT et  ROUTIER.

Avec 13 millions de guinéens, il est possible de fouiller et trouver des femmes et des hommes. Des bons. Pour éviter toute reconduction. Nous l’avons dit. La Guinée ne devra plus être ce qu’elle a été avant le 5 septembre 2021. A ce titre, faire très attention au choix des hommes qui ont mission la refondation de l’État et le lancement de bases pérennes vers une nouvelle GUINÉE rassemblée avec elle-même dans le concert des nations.

Pour y parvenir, éviter toute forme de glissade pour ne pas retomber dans les erreurs du passé.

 

La Rédaction – GuinéeTimes / 25 janvier 2022

 
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap