Chasse aux sorcières : Siaka Barry supplie le Grimpeur de libérer les opposants

1 week ago 19

Ancien ministre de la jeunesse, actuellement président du Mouvement Populaire Démocratique de Guinée, Siaka Barry était, ce lundi, l’invité de l’émission Les Grands Gueules chez nos confrères d’Espace FM. Il a abordé la vague d’arrestations d’opposants et se dit favorable à une dissolution de l’Assemblée nationale au nom de la paix. La guéguerre permanente, dit-il, entre le Président Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo le laisse de marbre, le plus important étant l’impact de cette querelle sur la vie de la population guinéenne. D’ailleurs, Alpha Condé lui aurait dit lors d’une entrevue que « ce combat n’est pas contre toi, c’est une question de génération politique ».

Seulement voilà ! L’ancien ministre de la jeunesse n’approuve pas cette chasse aux sorcières. Il estime que pour la démocratie, un Ousmane Gaoual est mieux en liberté qu’en prison. « Même si je ne suis pas d’accord avec ce qu’il dit ou ce qu’il fait, je le demande à monsieur Alpha Condé, c’est son fils qui lui demande de libérer le sorcier Ousmane Gaoual Diallo, le sorcier Ibrahima Chérif Bah, le sorcier Malik Condé, et les autres. Je ne veux pas que le président de la République soit sur les traces de Bokassa ».

De la dissolution de l’Assemblée, Siaka Barry ne voit pas de problème si cela pourrait favoriser la paix. D’ailleurs, le député qu’il est trouve le parlement monocolore. « Je pense que pour la paix, l’unité nationale, la cohésion, le président doit prendre sa responsabilité et son courage pour revoir ce parlement, et faire entrer ses frères de l’opposition. Dissoudre bien sûr si vous voulez le terme. Mais, un Cellou Dalein Diallo et l’UFDG en dehors du parlement, un Sidya Touré et l’UFR en dehors du parlement, je pense que nous avons 40 % des Guinéens en dehors de la prise de décisions au niveau législatif. Ce qui n’est pas très élogieux pour le président de la République ».

L’opposant a exclu toute collaboration avec le Président ; il n’est pas intéressé au retour à la mouvance présidentielle, la mangeoire, comme il dit.

Oumar Tély Diallo

Lire L Article En Entier