Championnat africain de boxe : les athlètes guinéens rentrent avec le strict minimum de médailles 

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Les athlètes guinéens qui ont participé au championnat africain de boxe ont été accueillis ce mardi 20 septembre 2022 à l’aéroport international Ahmed Sekou Touré de Conakry. Seulement avec deux médailles de bronze sur les 5 possibles, ces boxeurs ont été reçus par une dizaine de supporters. Le manque d’expérience et celui d’accompagnement ont été les causes de cette contre performance guinéenne dans la compétition, selon les participants à cette compétition  internationale.

Après 13 ans d’absence à cette compétition continentale, la Guinée était représentée par 5 boxeurs. Il s’agit notamment de Aly Badra Doumbouya dans la catégorie des 57 kg, Alpha Saliou Sow en 60 kg, Alseny Conté 63,5, Ibrahima sory Barry, 92 kg ainsi que la seule femme Aissatou Keita dans les 70 kg.

Parmi eux, c’est seulement Ibrahima Sory Barry et Alseny Conté qui ont été récompensés en bronze dans leur catégorie respectives. À son arrivée à l’aéroport, Ibrahima Sory Barry n’a pas manqué de souligner leurs conditions préparations qui ont été laborieuses:  » si on regarde notre parcours, on peut dire que ça marché dans la compétition parce que si on voit les conditions dans lesquelles, on s’est préparés. C’est avec beaucoup de sacrifice qu’on s’est préparé à Conakry ici avant d’aller à Maputo »  a-t-il expliqué en substance.

Une première participation pour Alseny Conté et une première médaille de bronze pour lui, il s’est dit heureux malgré son manque d’expérience.  » Je suis vraiment content car vous n’êtes pas sans savoir que c’est ma première participation à ce championnat africain qui est l’un des plus grands tournois de boxe sur le continent. Et aussi, mon premier combat, je l’ai gagné par chaos. Donc c’est une fierté pour moi et pour la boxe guinéenne »,  a-t-il.

Selon le directeur technique national de la fédération guinéenne de boxe, ce retour du pays sur la boxe internationale est plutôt satisfaisant: « La Guinée a été sanctionnée depuis longtemps et c’est maintenant après 13 ans d’absence qu’on revient. Vous avez sans doute vu dès notre retour, nous avons eu deux médailles de bronze. Même s’il y a des problèmes de financement quelque part, mais ce retour marque le début d’une ère pour la boxe guinéenne. » s’est réjouit Thierno Alseny Baldé.

Articles similaires

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap