Cellou Dallein Diallo s’adresse aux guinéens…

3 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le 2 octobre à l’Assemblée générale hebdomadaire de son parti, Elhadj Cellule Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), a invité ses militants et sympathisants en particulier, les Guinéens en général, à se départir de la division, de l’ethnocentrisme. Il demande à promouvoir le développement, d’être fier de la Guinée et de son passé. «La Guinée a soutenu de nombreux mouvements de libération nationale en Afrique. Des Chefs d’Etat ont reconnu les efforts de la Guinée dans le mouvement de libération de l’Afrique. Notre pays a joué un rôle important, car grâce à nous, le processus d’indépendance en Afrique s’est accéléré. On a donné l’exemple, mais aussi, malgré nos maigres moyens, nos soldats ont versé de leur sang pour la libération de l’Afrique». Il a rappelé que la Guinée fait face à plusieurs «défis ancrés» qui sont à l’origine de nombreux problèmes. Il s’agit notamment du manque d’humanisme, de probité, d’honnêteté, de justice. «Dieu nous a unis, nous avons des trésors immenses sous notre sol. Nous avions des ressources humaines qualifiées parmi les meilleures au temps colonial en Afrique occidentale française. Mais maintenant, nous manquons de tout, de biens matériels bien entendu. Mais aussi d’amour, de solidarité humaine. Soixante-trois ans après notre indépendance, nous sommes devenus mûrs, il y a eu beaucoup d’expériences. Il faut que l’on change, il faut que l’on construise une Guinée unie, fière d’elle», a déclaré le président de l’UFDG, Elhadj Cellule Dalein Diallo.

«Nous avons une histoire dont nous devons être fiers. L’empire du Mali, des Etats qui ont prospéré et ont contribué à la naissance d’une civilisation reconnue et respectée dans la sous-région. La culture, l’art, la musique, nous avons un patrimoine commun immense, dont nous devons être fier, a-t-il signalé en conclusion.

 

GuinéeTimes.Com – 2 octobre 2021

 
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap