Cellou Dalein répond à ses détracteurs : "Contrairement à ce qui se dit…"

4 days ago 14

KINDIA-Cellou Dalein Diallo a répondu ce samedi 20 février 2021, à ses détracteurs. De passage à Kindia, où il a fait escale en provenance de Mamou, le président de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée, a indiqué que "contrairement à ce que ses adversaires pensent", son parti reste toujours "débout" et qu'il reste la première "force politique du pays".

Convaincu d'avoir gagné dans les urnes la présidentielle du 18 octobre dernier, l'ancien premier ministre persiste et signe que "la victoire sera de son côté".

L'UFDG reste la première force politique du pays

« Le parti reste debout, je viens de Mamou on sent partout que l’UFDG, contrairement à ce qui se dit, à ce que nos adverses pensent, l'UFDG reste la première force politique du pays. Nous avions eu l’opportunité de le prouver à l’occasion du scrutin du 18 octobre. Parce qu’on a largement gagné dans les urnes. Les gens restent mobilisés derrière le parti, la victoire sera de notre côté. Nous nous battons pour l’instauration d’un Etat de droit. Car aujourd'hui, les principes, les règles de la démocratie et de l’Etat de droit sont violés de manière récurrente », a indiqué le président de l’UFDG.

Lire aussi-La nouvelle révélation de Mamadou Sylla: " Cellou m’a appelé pour me dire…"

Depuis trois mois plusieurs proches du leader de l'UFDG sont écroués à la maison centrale de Conakry. Parmi eux, Abdoulaye Bah originaire de Kindia. Ce samedi 20 février 2021, Cellou Dalein Diallo s'est rendu dans sa famille pour lui apporter la solidarité et le réconfort du parti.

« J’étais à Mamou depuis avant-hier pour prendre part aux obsèques d’Elhadj Alphadio Serindé, un intime de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Et j’ai décidé de m’arrêter dans la famille d’Abdoulaye Bah pour apporter à son père, à sa mère et à sa femme les soutiens et la solidarité de l’UFDG dans l’épreuve que la famille traverse. Car, comme vous le savez, Abdoulaye Bah est illégalement détenu dans les geôles d’Alpha Condé pratiquement depuis la fin du scrutin du 18 octobre. Il est tout à fait normal que je vienne dans cette famille pour lui apporter la solidarité et le soutien du parti », a dit le président du principal parti de l’opposition.

A suivre…

Depuis Kindia, Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap