Cedeao-Guinée : "Ceux qui avaient sonné le tocsin pour prédire la bagarre se sont tus…", dixit Morissanda Kouyaté

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Dr Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des guinéens de l’étranger avec des diplomates européens Dr Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des guinéens de l’étranger avec des diplomates européens

CONAKRY- S’exprimant dans la soirée de ce mercredi 9 novembre 2022, en marge de la commémoration de la chute du mur de Berlin, à la résidence de l’ambassadeur de l’Allemagne à Conakry, le ministre guinéen des Affaires Étrangères a lancé des piques à l’endroit de ceux qui avaient prédit l’apocalypse entre la Guinée et la Cedeao. Dr Morissanda Kouyaté a aussi ouvert une parenthèse sur le conflit russo-ukrainien, martelant que son pays reste sensible à cette guerre.

« Notre pays est attaché aux principes universels des institutions internationales et par conséquent il prône le dialogue pour la résolution des conflits. Aucun guinéen ne se sent insensible au conflit qui se déroule entre l'Ukraine et la Russie. Puisque la Guinée est membre à part entière des Nations-Unies (…). Nous en sommes préoccupés mais nous pensons que tout conflit finit par se régler autour d'une table », a déclaré le ministre Kouyaté devant un parterre de diplomates et d’invités.

Il affirme que la Guinée a donné l'exemple ces jours-ci en paraphant un accord avec la Cedeao. « Ceux qui avaient sonné le tocsin pour dire que la bagarre était déclenchée entre la CEDEAO et la Guinée se sont vite ressaisis et les tocsins se sont tus. Parce que grâce à la sagesse et le patriotisme de notre vaillante armée surtout le chef de l'Etat et notre Gouvernement, nous avons pu dans la responsabilité et le respect mutuel trouver un accord avec la CEDEAO dont nous sommes membres fondateur », a martelé le chef de la diplomatie guinéenne.

Il ajoute que depuis le 5 septembre 2021 la Guinée a pris un nouvel élan, celui de l'unité et de la concorde nationale avec pour socle, la refondation de l'Etat, la rectification institutionnelle et la moralisation de la vie publique. 

« Je saisis cette occasion pour rassurer d'abord les sociétés allemandes et tous nos partenaires techniques et financiers de la volonté du chef de l'Etat, du CNRD et gouvernement guinéen d'ouvrir la Guinée sur les bases de la démocratie, du fair-play économique et du respect total des droits de l'homme. Vous pouvez compter entièrement sur mon Département pour faciliter les échanges dans les deux sens », a assuré le ministre Kouyaté.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap