Cases de Bellevue : Le PDG-RDA dénonce ce qu’il appelle propos mensongers du Cardinal Robert Sarah

3 weeks ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Monsieur Robert Sarah, n'instrumentalisez pas l'église catholique, elle n'est pas synonyme de confusion et de mensonge.

C'est déshonorant, décevant et même révoltant qu'une personnalité morale en l'occurrence Robert Sarah s'invite dans le débat relatif à l'aéroport international Ahmed Sékou Touré et la restitution des cases de Bellevue à la famille du Président Ahmed Sékou Touré.

À la base je suis chrétien, catholique (ayant son premier sacrément religieux, bientôt le deuxième et le troisième) mais j'avoue qu'en tant combattant de la liberté et de la dignité africaine, l'Église catholique de par son histoire traîne beaucoup de casserole dans son entreprise d'envahissement et de domination des Peuples, autrement dit des crimes contre l'humanité.

Le code noir de 1685 en dit long :"L'ordonnance, inspirée par le clergé, donnait à l'esclave un statut intermédiaire entre celui d'un homme libre et d'un bien meuble." (Je vous renvoie au texte de mon frère et ami)

Cette sortie controversée du Sieur Robert Sarah est à la fois humiliante et déshonorante pour les fidèles catholiques de Guinée.

* En parlant de l'Aéroport International Ahmed Sékou Touré, encore une fois nous disons que le Colonel Mamady Doumbouya a bien fait et par conséquent nous saluons la conscience historique dont il fait montre et surtout celle allant dans le cadre de la réhabilitation de la vérité historique, n'en déplaise à cette parodie paroissiale de Robert Sarah.

* En parlant du domaine des cases de Bellevue : ce domaine était un dépotoir d'ordure, Sékou Touré, maire de Conakry l'a racheté avec feu Elhadj Mamadou Fofana, légitime propriétaire du terrain, il s'agit du même Elhadj Mamadou, propriétaire de la mosquée de Yimbaya, Ministre sous Sékou Touré, ayant fait le camp Boiro pendant 8 ans, il est également le grand-père de Madame Dousssou Condé, farouche opposante au régime d'Alpha Condé.

Un jour, il dira d'ailleurs à Dousssou Condé que sa détention au Camp Boiro est plus profonde qu'elle ne pouvait l'imaginer. Je cite « c’est pourquoi je ne peux pas intervenir dans l'émission de Facely 2 Mara "à vous la parole" » une émission créée après le coup de force du 3 avril 1984 en vue de salir la mémoire du Président Ahmed Sékou Touré.

Monsieur Robert Sarah, le mensonge venant d'un homme religieux de votre trempe est d'une extrême gravité et d’une indignité sans précédent, sans oublier l'ingratitude dont vous faites montre quant à votre émancipation à l'église catholique par le biais du programme d'africanisation des cadres prôné par le Président Ahmed Sékou Touré.

L'expropriation dont vous faites allusion ne concerne exclusivement que le bâtiment des missionnaires, bâtiment qui abrita L'Ecole nationale du Secrétariat et de la magistrature après l'accession de la Guinée à l'indépendance. Pour ceux qui ne savent pas, il s'agit du bâtiment qui fait face à l'aile droite des cases de Bellevue, derrière la route, tout près du siège de l'ex ambassade de la Sierra Leone.

Pour cause d'utilité publique, nous ne regrettons pas cette décision parce qu'en réalité elle a servi à former les premiers secrétaires et les premiers auditeurs de justice de la Guinée indépendante.

Personnellement, pour avoir servi avant ma députation au Tribunal de Première instance de Conakry I, Dixinn, j'ai collaboré directement avec plusieurs greffières sorties de cette École.

Il serait juste et honnête que Robert Sarah nous dise comment les vastes domaines dérobés sur le territoire guinéen dont l'église catholique est propriétaire ont été acquis ?

J'avoue que le Peuple de Guinée, les fidèles chrétiens catholiques et tous les croyants n'auront aucune réponse sincère venant de sa part, parce qu'en réalité tous les domaines dérobés par l'Église catholique sont le résultat des siècles d'expropriations au gré des paisibles citoyens guinéens qui ont été déshumanisés, humiliés et chasser sur leurs terres ancestrales par les missionnaires catholiques.

S'en prendre à la première Dame, l'icône #Hadja_Andrée_Touré, est pour nous la suite logique de la haine et de l'instrumentalisation de l'église catholique de Guinée par Robert Sarah contre la famille politique et biologique du Président Ahmed Sékou Touré, ceci dans l'affaire Raymond-Marie Tchidimbo, un autre traitre à la patrie africaine de Guinée dans la perfide agression impérialo-portugaise du 22 novembre 1970.

La lutte continue !

Honorable Oyé Beavogui

Secrétaire Général par Intérim du PDG-RDA.

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap