Burna Boy montre sa caverne de Lekki à ses fans

3 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le géant africain autoproclamé, Burna Boy, a invité Architectural Digest, un magazine mensuel américain fondé depuis 1920, pour une visite de son luxueux manoir à Lekki, Lagos. Dans une vidéo de moins de 5 minutes, le lauréat d’un Grammy a emmené AD à travers le bâtiment de deux étages, montrant à ses invités les conceptions qui ornent la maison et l’inspiration derrière la structure.

 

Burna Boy a complètement excité ses fans sur les réseaux sociaux, en montrant l’intérieur de sa luxueuse résidence à Lekki, une ville de l’État de Lagos. Le manoir de 7 chambres, qui se trouve sur un terrain de 13 000 pieds carrés, est conçu par Akose Enebeli, un architecte nigérian, qui avait également construit une luxueuse maison de 10 chambres pour Jude Ighalo, l’ancien attaquant de Manchester United et meilleur buteur de la dernière Coupe d’Afrique des nations en Égypte.

 

De la chambre d’amis à la « chambre Burna », où de vieux disques vinyles et des photos de légendes de la musique, dont ceux de Fela Ransome-Kuti et Ebenezer Obey, entre autres, étaient accrochés, le lauréat de plusieurs prix a emmené le magazine américain Architectural Digest, dans le salon exquis, « ses sœurs » et son studio impressionnant, qu’il appelait « le lieu magique ». On pense que Burna Boy est la première personnalité du divertissement nigérian à figurer dans la série « Open Door » d’Architectural Digest.

 

A noter que le magazine a effectué une visite visuelle des maisons de nombreux musiciens de premier plan, notamment celles de Kanye West, Big Sean, Lil Wayne et Diddy. « Au début de 2020, Burna Boy, lauréat d’un Grammy, venait d’emménager dans une maison de 7 chambres nichée dans un domaine bucolique à Lagos, la capitale créative et commerciale du Nigéria », a écrit AD sur Instagram.

 

« Nous avons dû amener Archdigest jusqu’à Lagos, pour voir qui nous sommes vraiment », a également posté Burna Boy, sur sa page Instagram. Ses fans n’ont pas tardé à réagir dans la section commentaire. « Cet homme a beaucoup trop de goût », estime Tipsy Adebukola. « Une véritable caverne de Burna Boy. Un musée contemporain avec les œuvres d’art de certains illustres musiciens disparus ou encore de ce monde, comme Fela Ransome-Kuti et Ebenezer Obey… C’est tout simplement magnifique », a dit Dumoh Nandi. « Je vais montrer ton berceau un jour », ironise Al Amiiin.

         

Par Justin Coulibaly - 26 Septembre 2021

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap