Burki Fana : le Président Roch-Marc Kaboré arrêté

3 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Selon plusieurs sources, le chef de l’Etat du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a été arrêté par des soldats, après une journée de mutinerie.

Le Burkina Faso a passé un week-end des moins calmes, avec notamment des mouvements assez particuliers ponctués de coups de feu dans certaines casernes de la capitale, Ouagadougou. Dans la nuit de dimanche à lundi, il a été indiqué que le Président Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté après les mutineries qui secoué le pays.

Des soldats cagoulés ont pris position devant le bâtiment de la télévision nationale, a indiqué l’AFP. Une déclaration prochaine est très attendue. Ce sont des mutineries, pour le moins coordonnées, car quasi-simultanées, qui ont éclaté, dimanche 23 janvier au matin, dans plusieurs casernes d’Ouagadougou et dans des villes de province.

Ces casernes à Ouagadougou, Kaya et aussi Ouahigouya ont été secoués par des tirs nourris, objet d’une colère de soldats à l’encontre de la hiérarchie militaire du Faso, à qui les hommes de troupes reprochent de ne pas leur doter d’assez de moyens de guerre pour faire face à la montée djihadiste.

Pour l’heure, le Président Roch-Marc Christian Kaboré serait détenu dans un camp militaire de la capitale. Et selon RFI, il s’agit d’un coup d’Etat, confirmé par un officier. « Il faut patienter, il y aura une déclaration dans les prochaines heures », a dit ce gradé de l’armée burkinabé. Affaire à suivre.

                              

Par Abubakr Diallo -24 janvier 2022

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap