Budget 2022 : dans biens de secteurs, le Gouvernement de transition fera mieux (chiffres)

2 weeks ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumobouya, a promulgué, lundi soir 3 Janvier, par ordonnance, la loi de finances 2022.

Basé sur des ‘’hypothèses macro-économiques réalistes ainsi que sur des estimations de recettes et dépenses sincères et prudentes’’, à en croire le Gouvernement dirigé par Mohamed Béavogui, ce budget s’équilibre en termes de recettes (incluant les dons non affectés), projetées à 26 063,79 𝒎𝒊𝒍𝒍𝒊𝒂𝒓𝒅𝒔 𝑮𝑵𝑭 et en dépenses à 30 607,66 𝒎𝒊𝒍𝒍𝒊𝒂𝒓𝒅𝒔 𝑮𝑵𝑭 (𝒚 𝒄𝒐𝒎𝒑𝒓𝒊s 𝒍𝒆𝒔 𝒇𝒊𝒏𝒂𝒏𝒄𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕𝒔 𝒆𝒙𝒕𝒆́𝒓𝒊𝒆𝒖𝒓𝒔), 𝒔𝒐𝒊𝒕 𝒖𝒏 𝒅𝒆́𝒇𝒊𝒄𝒊𝒕 𝒑𝒓𝒆́𝒗𝒊𝒔𝒊𝒐𝒏𝒏𝒆𝒍 𝒅𝒆 4 543,87 𝒎𝒊𝒍𝒍𝒊𝒂𝒓𝒅𝒔 𝑮𝑵𝑭 (𝒐𝒖 2,6% 𝒅𝒖 𝑷𝑰𝑩).

En termes d’affectation de ressources aux secteurs névralgiques de la vie de la nation, au regard des chiffres, il est à noter que le Gouvernement de transition ambitionne de faire mieux que celui de Dr Ibrahima Kassory Fofana.

En effet, présentant la répartition sectorielle des dépenses hors financements extérieurs, lors du conseil des ministres de la semaine dernière, le ministre du budget, Moussa Cissé, a indiqué que les allocations qui en découlent, se présentent comme suit :

S𝙚𝙘𝙩𝙚𝙪𝙧𝙨 𝙙𝙚 𝙡’𝙚́𝙙𝙪𝙘𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙚𝙩 𝙙𝙚 𝙡𝙖 𝙨𝙖𝙣𝙩𝙚́ : 19,6% 𝙙𝙪 𝙩𝙤𝙩𝙖𝙡 𝙙𝙚𝙨 𝙙𝙚́𝙥𝙚𝙣𝙨𝙚𝙨 𝙗𝙪𝙙𝙜𝙚́𝙩𝙖𝙞𝙧𝙚𝙨 (𝙘𝙤𝙣𝙩𝙧𝙚 15,8% 𝙚𝙣 2021), 𝙙𝙤𝙣𝙩 7,8% 𝙥𝙤𝙪𝙧 𝙡𝙖 𝙨𝙖𝙣𝙩𝙚́ 𝙚𝙩 11,8% 𝙥𝙤𝙪𝙧 𝙡’𝙚́𝙙𝙪𝙘𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 ;

𝙎𝙚𝙘𝙩𝙚𝙪𝙧𝙨 𝙙𝙚𝙨 𝙞𝙣𝙛𝙧𝙖𝙨𝙩𝙧𝙪𝙘𝙩𝙪𝙧𝙚𝙨 𝙚𝙩 𝙙𝙚𝙨 𝙩𝙧𝙖𝙣𝙨𝙥𝙤𝙧𝙩𝙨 : 8,2% 𝙙𝙪 𝙩𝙤𝙩𝙖𝙡 𝙙𝙚𝙨 𝙙𝙚́𝙥𝙚𝙣𝙨𝙚𝙨 𝙗𝙪𝙙𝙜𝙚́𝙩𝙖𝙞𝙧𝙚𝙨 (𝙘𝙤𝙣𝙩𝙧𝙚 5,4% 𝙚𝙣 2021) ;

𝙎𝙚𝙘𝙩𝙚𝙪𝙧 𝙖𝙜𝙧𝙞𝙘𝙤𝙡𝙚 : 4,3% (𝙘𝙤𝙣𝙩𝙧𝙚 2,4% 𝙚𝙣 2021) 𝙚𝙩,

𝙎𝙚𝙘𝙩𝙚𝙪𝙧𝙨 𝙙𝙚 𝙡𝙖 𝙅𝙪𝙨𝙩𝙞𝙘𝙚, 𝙙𝙚 𝙡𝙖 𝘿𝙚́𝙛𝙚𝙣𝙨𝙚 𝙚𝙩 𝙙𝙚 𝙡𝙖 𝙎𝙚́𝙘𝙪𝙧𝙞𝙩𝙚́ : 14,5% (𝙘𝙤𝙣𝙩𝙧𝙚 13,5% 𝙚𝙣 2021).

Mosaiqueguinee.com

Articles similaires

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap