BCRG : fin de l’atelier de formation sur les opérations en salles de marché

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Mère de toutes les banques évoluant en Guinée, la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), avec l’accompagnement de ses partenaires dont la BAD multiplie des sessions de formation au bénéfice de ses cadres et ceux des banques primaires.

Du 14 au 16 mai 2024, une session de formation axée sur les opérations en salles de marché s’est tenue dans les locaux de la BCRG et regroupait une trentaine de participants (trésoriers) venus de la BCRG et des banques primaires de la place.
C’est le premier vice-gouverneur de la BCRG, Elhadj Mohamed Lamine Conté qui a présidé la cérémonie de clôture de cette rencontre, en présence de plusieurs cadres techniques de la BCRG.

Selon le Directeur des opérations d’échange de la BCRG, Almamy 2 Sylla, cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la mobilisation du secteur financier financé par la BAD.

« L’objectif principal, c’est de renforcer les capacités des strategistes de la BCRG. Entendu par strategistes, les intervenants au niveau de la direction des opérations d’échange, mais également les trésoriers des banques de la place en matière de la gestion efficace des opérations en salles de marché. Il vous souviendra qu’avec cet accompagnement de la BAD, la BCRG s’est dotée d’une salle des marchés financiers à l’instar de toutes les banques centrales dans le monde. Cette salle des marchés permet notamment de gérer de façon optimale, les réserves d’échange. Donc, cet atelier vient renforcer les capacités des strategistes afin de gérer conformément aux meilleures pratiques, aux meilleurs standards internationaux, les réserves d’échange », dira-t-il.

Poursuivant, il fera savoir que des thèmes dont les stratégies de gestion optimale en salles des marchés financiers, le fonctionnement et la structuration d’une salle des marchés financiers, la consolidation en matière d’analyse technique, ont été largement abordés au cours des deux jours de travaux intenses.

Ayant participé à cette formation, le Directeur de la trésorerie d’ACCESS Guinée, Ousmane Tounkara, a mentionné que ça été une formation riche et enrichissante.

« Nous avons appris les stratégies de gestion des réserves d’échange, les instruments financiers et surtout l’organisation d’une salle de marché, et comment prendre les décisions au niveau des salles de marché. Nous avons aussi appris d’autres outils qui nous permettent de faire le crédit sur le marché international… »

Au nom du gouverneur de la BCRG, le vice-gouverneur n’a pas manqué de mots pour remercier les participants et la Banque Africaine de Développement (BAD) pour son appui sans cesse, croissant dans la mise en œuvre du projet d’appui à la modernisation du secteur financier guinéen.

« Aux participants, je voudrais vous inviter à une meilleure restitution de ce que vous avez appris ici dans vos institutions financières respectives. Le premier exercice devrait consister à faire un retour à votre hiérarchie pour savoir combien a été important ce renforcement de capacités pour vous, pour eux et la banque afin qu’une pratique raisonnable et efficiente soit faite sur les enseignements que vous tirer de cette formation. Nous en faisons un objectif primordiale parce qu’aujourd’hui, il faudrait que nous assurions la gestion actif, passif de nos réserves dans le respect des standards en la matière », dira le 1er vice-gouverneur.

La cérémonie a pris fin par la remise des attestations participants.
Youssouf Keita

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap