Basketball : la FGBB a saisi le CNOSG, la FIBA et le CIO pour restaurer la délégation du pouvoir du ministère

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La Fédération Guinéenne de Basketball a saisi le Comité National Olympique et Sportif de Guinée, la FIBA et le Comité international olympique en vue d’amener le ministère de la Jeunesse et des Sports à revenir sur sa décision de retrait de pouvoir. Cette décision a été prise à l’issue d’une concertation avec les membres du comité exécutif.

Par un arrêté daté du 06 juin, le ministre de la Jeunesse et des Sports Keamou Bogola HABA a retiré la délégation de son ministère à la Fédération Guinéenne de Basketball jusque-là dirigée par Sakoba Keita. L’arrêté indique que la direction nationale des Sports et des activités physiques va se charger d’organiser, sous la supervision de la FIBA-Afrique, une assemblée constitutive pour doter la Guinée de nouveaux textes et d’un nouveau bureau. C’est aussi celle qui va mettre en place une équipe technique qui devra sélectionner, regrouper, préparer et accompagner l’équipe nationale U17 à la Coupe du monde.

La réaction de la Fédération n’avait pas tardé. Elle a dénoncé une décision solitaire du ministre qui risque de compromettre la participation de la Guinée à la Coupe du monde U17 FIBA 2024. « Au vu des nombreuses échéances strictes ne pouvant pas être repoussés afin d’assurer le succès de cette compétition majeure (procédures de visa, programmation des matchs, vente de billets, accréditations, etc.) et afin de protéger l’intégrité de la compétition, le Comité exécutif de la FIBA Monde peut prendre la décision pure et simple de retirer la Guinée de la Coupe du monde FIBA-U17 et d’exposer la Fédération Guinéenne de Basketball à des lourdes sanctions disciplinaires », a prévenu  la Fédération dans un communiqué.

Correspondant à Conakry, Guinée

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap