Bah Oury : « Vous ne pouvez pas construire des institutions sur du sable mouvant »

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le Premier ministre Bah Oury a, lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 10 mai 2024, discuté avec les journalistes de la situation sociéoconomique de la Guinée. Parmi les sujets abordés, il a mis en avant la nécessité d’un retour à l’ordre constitutionnel dans le pays, soulignant les conséquences néfastes des transitions politiques passées.

Dans sa déclaration préliminaire de 30 mn, Bah Oury a souligné que la Guinée avait traversé plusieurs transitions politiques qui n’avaient pas abouti à une stabilité effective. Il a mis en garde contre le danger de construire des institutions sur un terrain instable, comparant cette pratique à « construire sur du sable mouvant », ce qui entraîne inévitablement un cycle de répétition des erreurs du passé.

« Vous ne pouvez pas construire des institutions sur du sable mouvant », a déclaré Bah Oury, avant d’ajouter : « Sinon, cela sera un perpétuel recommencement. Et l’expérience a montré que la plupart des pays qui n’ont pas fait l’effort de prendre en compte leur propre passé pour le corriger et tirer les leçons, s’engouffrent malheureusement encore davantage dans des cycles d’instabilité et parfois même dans des guerres civiles. »

Il a souligné que le processus en cours en Guinée n’était pas simplement une passation de pouvoir, mais une opportunité de placer le pays dans des conditions optimales pour résoudre les problèmes persistants depuis son indépendance.

« C’est une occasion de mettre la Guinée dans des conditions optimales pour résoudre les problèmes qui ont impacté pratiquement le pays depuis l’indépendance », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a également insisté sur l’importance de tirer des leçons du passé et de corriger les erreurs antérieures pour éviter de tomber dans des cycles répétitifs d’instabilité politique et de conflits. Il a appelé à un engagement ferme en faveur de la construction d’institutions solides et durables qui garantissent la stabilité et la prospérité à long terme pour la Guinée.

Bah Oury a souligné que le retour à l’ordre constitutionnel et la consolidation des institutions étaient essentiels pour l’avenir de la Guinée, mettant ainsi en avant la nécessité de s’appuyer sur les leçons du passé pour bâtir un avenir meilleur.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap