Audio de Sidy Souleymane Ndiaye : Charles Wright balance encore

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le juge Alphonse Charles Wright a reconnu ce mercredi 6 octobre dans l’émission les «Grandes Gueules» d’Espace FM avoir enregistré à son insu, Sidy Souleymane Ndiaye, procureur près le TPI de Dixinn. Il argue qu’il voulait se protéger des menaces de mort dont il faisait l’objet, après avoir relâché Foniké Mengué, le responsable à la mobilisation du Front national pour la défense de la constitution.

Charles Wright explique : «Quelqu’un qui vous a menacé et je ne sais pas dans quelle intention il vient me rencontrer, j’ai dit que cet entretien-là, il faut que je l’enregistre, pour pouvoir garder la preuve de ce qu’il va me dire. Il a voulu savoir quelle va être ma décision avant même de finir l’examen du dossier. A partir de là, je savais qu’il allait y avoir des conséquences. Je m’attendais à cela.»  De poursuivre : «J’ai dit à mon ami que je ne sortirai pas vivant dans cette affaire. Qu’est-ce que tu me conseilles ? Il m’a dit d’informer l’opinion publique, à travers la presse. Il m’a dit d’appeler Moussa Moïse Sylla (un des chroniqueurs des Grandes Gueules ndlr). Quand il est venu, je lui ai dit : Monsieur Moussa Moïse, voici toutes les preuves à l’appui, gardez cela. Un jour, quand je vais mourir, il faut informer l’opinion que la cause de ma mort vient de là, et pour que mes enfants sachent ce pourquoi je suis mort».

OTD

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap