Assistance sociale : L’exemple du Sénégal

1 week ago 17

Depuis plusieurs semaines déjà, les amis et proches parents de Sadio Ousmane Diédhiou ainsi que les étudiants de la Faculté de Médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar se mobilisaient pour récolter le montant évalué à près de 300 millions FCFA pour la prise en charge du jeune médecin qui souffre d’une aplasie médullaire.

La maladie rare nécessite une greffe de moelle osseuse. Le jeune médecin devait débourser 280 millions francs CFA pour une intervention chirurgicale à l’étranger. L’État du Sénégal a finalement décidé de voler à leurs secours. Selon la presse sénégalaise, le président  Macky Sall a décidé de débourser quelque 120 millions FCFA pour prendre intégralement en charge les soins de Sadio Ousmane Diédhiou, qui veut se spécialiser en chirurgie pédiatrique.

Le président sénégalais s’est impliqué pour sa prise en charge, grâce à l’implication du Dr. Ngom, cardiologue établi à Bordeaux et coordonnateur de conciergerie médicale (SENECARE). Il était aussi médecin de feus Ousmane Tanor Dieng et de Cheikh Bethio Thioune.  C’est d’ailleurs ce médecin qui a réussi à faire ramener le devis d’hôpital qui était dans un premier temps de 288 millions Fcfa, à 100 vingt millions tous frais compris : voyage, accompagnement et hébergement de Sadio Ousmane Diédhiou.

L’étudiant à la Faculté de médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) doit soutenir sa thèse de doctorat d’Etat en médecine cette année même, avant de signer sa spécialisation. Les proches, amis et autres anonymes avaient réussi à mobiliser plusieurs dizaines de millions. Ils serviront dans d’autres causes.

Ci-joint, le communiqué de l’Amicale des Etudiants de l’UCAD :

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap