Assises nationales : la mise au point de Ousmane Gaoual Diallo…

2 weeks ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Ousmane Gaoual Diallo, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de l’Aménagement du territoire Ousmane Gaoual Diallo, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de l’Aménagement du territoire

CONAKRY-Face aux « réserves » exprimées par les coordinations régionales, mais aussi par d’autres au sein de l’opinion, sur les assises nationales annoncées par le colonel Mamadi Doumbouya, le porte-parole du Gouvernement a fait une mise au point.

Interrogé par Africaguinee.com, Ousmane Gaoual Diallo, a indiqué cette annonce du président de la transition est une démarche « volontariste » visant à amener la Guinée à la réconciliation nationale. Le ministre de l’Urbanisme précise que les détails de l’organisation des assises ne sont pas encore bouclés.

« Ces assises sont opportunité donnée aux guinéens de s’expliquer, de se parler en face, raconter leur histoire, leurs douleurs pour faire de la place au pardon, à la justice et à la réconciliation. C’est important que chacun comprenne qu’il s’agit d’une démarche volontariste du président de la transition qui veut amener le pays à la réconciliation nationale », précise Ousmane Gaoual Diallo.

Lire aussi-Assises nationales : La position des victimes du régime de Sékou Touré

Pour que ces assises annoncées soient couronnées de succès, l’association des victimes du camp boiro (AVCB) préconise par exemple que la commission provisoire de réconciliation nationale mise sur pied sous Alpha Condé et dont le rapport de travail dort dans les tiroirs, soit réactivée.

Admettant qu’il y avait eu un premier travail sous l’égide des religieux, le porte-parole du Gouvernement indique regard de la souffrance endurée par le peuple de Guinée, il est nécessaire de dialoguer pour arriver à créer une véritable nation harmonisée et unie.

« Il y avait eu le travail fait par les religieux et qui avait abouti à la production d’un document extraordinaire dont certains aspects soulignaient cette nécessité du dialogue. Au regard de la souffrance endurée par le peuple de Guinée et de la difficulté que nous avons à créer une véritable nation harmonisée et unie, il est nécessaire voire même urgent de passer par ce type de processus pour y arriver.

Mais comment ça va s’organiser ? Qui va en être les acteurs principaux ? Ces détails ne sont pas encore tout à fait bouclés, mais ça viendra dans les prochains jours », annonce le ministre Ousmane Gaoual Diallo.

A suivre…

Africaguinee.com

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap