Assimi Goita prévient : "Si j'échoue…"

1 week ago 33

CONAKRY-Le Colonel Assimi Goita, nouveau président de la transition au Mali a brisé le silence ! Le tombeur d'Ibrahim Boubacar "IBK", qui s'est adressé, mercredi 02 juin, à la jeunesse malienne, a demandé un sursaut patriote pour la réussite de la transition. Il prévient que s'il  échoue, c'est toute la jeunesse malienne qui aura échoué.  

"La jeunesse, vous avez un rôle de veille sur la nation malienne. Il faut des sacrifices, on ne peut pas semer quelque chose et récolter le lendemain. Acceptons de faire des sacrifices en tant que jeunes pour notre nation, les avantages c'est peut-être d'autres qui vont bénéficier après", a-t-il lancé.

C'est souvent cette jeunesse qui est manipulée sans qu'elle ne se rende compte, ajoute le chef d'Etat malien.

"Vous devez accepter certaines choses, et refusez d'autres, parce que votre avenir en dépend. Aujourd'hui, vous êtes interpelés à jamais. La transition est une courte durée, il y a trop de défis à relever. Tout le monde veut que son problème soit résolu cette année, ce n'est possible, nous devons aller à l'essentiel", a-t-il dit.

Le nouvel homme fort du Mali avertit qu'il ne faut jamais avoir peur des difficultés, car il y en aura  toujours et qu'il faut devoir les résoudre en regardant l'intérêt national.

"Rappelez-vous, je suis jeune au même titre que vous,  si j'échoue c'est toute la jeunesse malienne qui aura échoué. Je demande le sursaut de la jeunesse malienne pour qu'ensemble, nous puissions organiser des élections libres et transparentes", a martelé le colonel Goita.   

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap