An 77 du PDG-RDA: un certificat de mérite décerné au général Mamadi Doumbouya

6 days ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

14 mai 1974- 14 mai 2024, le Parti démocratique de Guinée (PDG-RDA) a commémoré l’an 77 de sa création ce mardi à Conakry.

A la villa Kwame Nkrumah (du nom du premier président ghanéen) de Coléah, membres du parti révolutionnaire, amis et partisans on communié autour de la lecture du saint coran.

Prenant la parole, le secrétaire général par intérim Mangamory Bangoura a rappelé les jalons de développement laissés par le camarade Ahmed Sékou Touré (père de l’indépendance nationale) jusqu’à sa disparition en 1984. Une idée qu’il dit soutenue et accompagnée par le président Mamadi Doumbouya auquel le parti a décerné un satisfecit

« Le PDG détenait depuis le 15 juin 1957, 5 sièges sur 5 au grand conseil de l’Afrique Occidental Française AOF alors qu’il n’en avait aucun jusque-là.

Ces victoires lui permirent d’exposer et de défendre les principales revendications des populations de Guinée devant l’opinion Française et Internationale.

Suite à ses victoires électorales, il dirige depuis le 18 Novembre 1957 les 5 mairies de plein exercice (Conakry, Kindia, Mamou, Kankan et N’Nzérékoré); 7 sur 9 des mairies de moyen exercice instituée par la France en Guinée, il dirigeait également tous les conseils de circonscriptions et de villages à partir de Février 1956. Il put ainsi appliquer une partie de son programme social dans les communes urbaines et des villages, et put renforcer son assise politique à travers le territoire avant le referendum. Le 9 Mai 1957, le PDG-RDA à travers une structuration rationnellement planifiée obtient 57 sièges sur 60 aux élections législatives organisées par la France, raflant ainsi la majorité à l’assemblée territoriale Française de Guinée; cela lui permit de diriger le conseil de gouvernement du 9 Mai 1957 au 02 octobre 1958: d’élaborer et de faire adopter les textes règlementaires dont l’application abouti à des résultats significatifs et encourageants. L’indépendance permit alors au PDG-RDA de dérouler son programme économique et social », a indiqué le secrétaire général intérimaire du parti. Plus loin de souligner dans son allocution les raisons qui motivent le certificat décerné au président de la transition.

« Le PDG-RDA et ses dirigeants félicitent et remercient son Excellence Monsieur le Président de la République pour son initiative de restituer les propriétés de la Bellevue à la famille du Président Ahmed Sékou Touré, pour la rebaptisation de l’aéroport international de Gbessia, vitrine de la Guinée au nom du Président Ahmed Sékou Touré, et pour la réédition des tomes du Camarade Président, Grand leader du PDG, Grand panafricaniste je veux nommer te Président Ahmed Sékou Touré. Nous apprécions à juste titre les efforts du Général Président pour tout le sacrifice qu’il consent dans son programme de refondation de l’Etat, de la rectification institutionnelle, et de la lutte contre la corruption.

Au prix de ces apports inestimables, en retour le BPN du PDG-RDA a jugé opportun de décerner le satisfecit de témoignage honorable au Président de la République de Guinée pour marquer la fidélité inébranlable du Parti ».

A noter que cette première cérémonie commémorative a eu lieu en l’absence de l’honorable Oyé Béavogui. Une première depuis 2018.

Mayi Cissé 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap