Aménagement de la plaine agricole de Bankoumana-Magana : plus d’un milliard de compensation pour les riverains (communiqué)

3 weeks ago 18

REPUBLIQUE DE GUINEE

Ministère de l’Agriculture

Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée                

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Aménagement de la plaine agricole de Bankoumana-Magana

 PLUS D’UN MILLIARD DE COMPENSATION POUR LES RIVERAINS DE LA PLAINE DE BANKOUMANA-MAGANA

 Le Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée (PDAIG) a élaboré, dans la préfecture de Mandiana, un Plan d’Action de Réinstallation (PAR) en vue de la compensation des exploitants de la plaine de Bankoumana-Magana. Le montant des indemnisations est d’un peu plus d’UN MILLIARD de Francs Guinéens

 Conakry, le 22 septembre 2020. Le Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée (https://www.pdaig.org.gn) finance à plus d’UN MILLIARD de francs guinéens, un plan de réinstallation des exploitants impactés par l’aménagement de la plaine de Bankoumana-Magana à Mandiana, d’où elles (ces personnes) tirent l’essentiel de leurs revenus et moyens de subsistance.

L’Unité de Coordination se réjouit de l’approbation du PAR par la Banque mondiale (https://www.banquemondiale.org/fr/) et de l’application des mesures de compensation, conformément à la législation environnementale nationale en vigueur et aux exigences de la Banque mondiale.

La plaine de Bankoumana-Magana, d’une superficie de 1100 ha, a fait l’objet d’une étude environnementale et sociale qui a permis d’identifier la nature, le volume, les impacts des travaux sur les ressources exposées à l’aménagement. L’étude a permis d’évaluer et de définir les modalités de compensation, en commun accord avec les exploitants.

Les compensations concernent 17 hameaux accueillant saisonnièrement 106 personnes physiques (28 personnes individuelles et 2 groupements agricoles de 78 membres dont 76 femmes).

Ces personnes impactées, par le sous projet d’aménagement, identifiées lors du recensement ont été regroupées en 4 catégories :

PAP disposant de bâtis (maison catégorie 1 et cases) ; PAP disposant d’infrastructures auxiliaires (cuisine, latrine traditionnelle, puits traditionnel, abris petits ruminants, poulaillers, hangars) ; PAP disposant d’arbres fruitiers ; PAP disposant de champs maraichers.

Il faut noter que ce PAR ne prévoit aucune expropriation mais des compensations justes et équitables à payer aux personnes susceptibles d’être affectées en rapport avec les pertes de biens et de revenus qu’elles subiront.

Le budget global de réalisation du Plan d’Action de réinstallation s’élève à cent vingt mille zéro vingt virgule quatre-vingt-quatre (109 295,84) USD. Il inclut les indemnités prévues pour la compensation des pertes qui seront subies pour un montant de soixante-seize mille cent neuf virgule quatre-vingt-six dollars US (76 109,86 USD), le fonctionnement du comité de compensation (8 000 USD), la Vulgarisation du PAR et recrutement d’un consultant en charge du suivi-évaluation externe (10 000 USD), les mesures d’accompagnement des personnes vulnérables (5 250 USD) et les imprévus (9 935,98 USD) soit 10% du budget.

Le Plan d’Action de Réinstallation (PAR) est une des exigences de la Banque Mondiale. Il a été élaboré par le PDAIG conformément aux textes et procédures en vigueur en République de Guinée et aux exigences de la Banque mondiale en matière de réinstallation notamment la PO4.12 sur la réinstallation involontaire des personnes déplacées.

Le Document définit les principes et modalités de mise en place des actions de compensation et de réinstallation, établit les dispositions institutionnelles et les procédures de recours, le budget et le chronogramme indicatif.

En outre, le PDAIG dispose d’un Mécanisme de Gestion des Plaintes (MGP) qui offre un point d’accès aux individus, aux groupes, aux communautés et à toute autre entité pour recevoir et traiter leurs plaintes. Ce MGP sera adopté dans le cadre de la mise en œuvre de ce PAR en vue de prévenir la survenance des conflits et leurs conséquences.  Il repose sur une partie du cadre organisationnel mis en place par l’ANAFIC et les relais communautaires avec une attention particulière accordée aux structures traditionnelles de règlement des conflits.

A propos du PDAIG

Le projet de développement Agricole Intégré en Guinée (PDAIG) est une initiative du Gouvernement guinéen, soutenue par la Banque Mondiale et s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du PASANDAD et la contribution à la mise en œuvre du PNDES.

Il constitue une réponse de la Banque Mondiale à la demande du Gouvernement, de contribuer aux objectifs du PNDES de réduire l’incidence de la pauvreté et d’accélérer la croissance du secteur primaire en se concentrant sur le développement de chaînes de valeur à forte valeur ajoutée.

L’objectif de développement du Projet est d’accroître la productivité agricole et l’accès au marché pour les producteurs et les petites et moyennes entreprises (PME) agricoles dans les chaînes de valeur sélectionnées au niveau de la zone du projet.

Le projet est mis en œuvre dans Dix (10) préfectures et porte sur les filières riz, maïs, volaille (aviculture), pomme de terre et pisciculture (poissons frais et fumés).

Le projet comprend quatre composantes interconnectées, à savoir : (i) Augmentation de la productivité agricole ; (ii) Augmentation de l’accès aux marchés ; (iii) Renforcement des capacités institutionnelles ; et (iv) la coordination et la mise en œuvre du projet.

Pour plus d’informations sur le PDAIG, consulter les documents ci-dessous :

Format pptx :

https://pdaig.org.gn/wp-content/uploads/2020/09/Brief-du-PAD-du-PDAIG.pptx

Format Pdf :

https://pdaig.org.gn/wp-content/uploads/2020/09/Brief-du-PAD-du-PDAIG_compressed.pdf

Slideshare

https://www.slideshare.net/PDAIGDEGUINEE/brief-du-pad-du-pdaig

Ou Rendez-vous sur :

Website: https://www.pdaig.org.gn Facebook : https://facebook.com/pdaig/ Instagram : https://www.instagram.com/pdaiggn_/ Twitter : https://twitter.com/PdaigG Linkedin : linkedin.com/in/pdaig-guinee-99341b1b6 Youtb : https://www.youtube.com/channel/UCEoEppkLhaCQdFObJqSJoXw?disable_polymer=true

……………………………………….

Contact :

Coléah Lansébounyi, Immeuble du Ministère de l’’Agriculture,

 2ème étage derrière, Ex-Libraport, Commune de Matam,

BP : 6118 Conakry, Rép. de Guinée

Ibrahima Sambegou Gassama, Coordonnateur

Courriel [email protected]

Tél : (+224) 622 33 33 22 / 664 50 64 15

Lire L Article En Entier