Alpha Condé cible les commerçants: "Ils seront taxés de façon extrêmement dure…"

2 weeks ago 26

Vous êtes ici

HomeGuinéePolitique › Alpha Condé cible les commerçants: "Ils seront taxés de façon extrêmement dure…" ›

Alpha Condé, président de la République de Guinée Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Le Président guinéen entend ouvrir un nouveau front. Le Chef de l'Etat annonce qu'il va livrer une "bataille" contre les commerçants "mercantiles" qui augmentent les prix de manière fantaisiste ou pour des raisons politiques.

"Il y a beaucoup de fantaisie au niveau des commerçants, les prix changent selon tel commerçant ou tel autre. Nous savons qu’il y a des commerçants qui ont des chiffres d’affaires deux ou trois fois plus importants que le secteur informel, mais qui ne paient pas (l'impôt). Il est évident que les travaux que nous allons faire, que ces gens sachent qu’ils seront taxés de façon extrêmement dure sauf s’ils se formalisent. Donc, nous devons prendre des mesures très rigoureuses", a averti le président Alpha Condé.

Le chef de l'Exécutif guinéen souligne qu'il a fait voter des lois pour réprimer certaines pratiques peu orthodoxes. Il annonce des sanctions sévères contre les commerçants qui seraient dans la fraude.

Je prends l'exemple du cas des produits avariés. Vendre des produits avariés est un crime contre les populations. Mais lorsque vous regardez la loi, la sanction c’était simplement le double de la valeur des produits avariés. Nous avons fait une nouvelle loi : désormais on calcule la valeur de tout ce qui est dans le magasin on met une augmentation double. Si votre boutique est fermée, c’est votre problème, parce que c’est un crime contre les populations. Il y a beaucoup de nouvelles lois qui ont été votées afin de mettre fin à certains comportements.

Les médicaments, c’est un secteur très sensible (…). Mais je vois beaucoup de commerçants qui se font vendeurs de médicaments. C’est inadmissible. Toutes ces pratiques doivent cesser. Aussi au niveau du commerce, nous devons mettre une mesure pour organiser le contrôle, en arrivant à imposer des prix. Le gouvernement doit travailler sur cela pour que les commerçants ne fassent pas des prix fantaisistes, augmenter des prix pour des raisons politiques", a mis en garde le Président Alpha Condé.

Dossier à suivre...

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 09 juillet 2021 à 19:28


Version imprimableVersion imprimable
Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap