Alpha Condé : « Apprenons à pardonner ceux qui ont fait du mal »

2 weeks ago 24

La communauté musulmane de Guinée, à l’instar de ses coreligionnaires du monde, a célébré la fête de Tabaski ce mardi 20 juillet 2021. C’est dans l’enceinte du Palais de Sèkhoutouréya que le chef de l’Etat a accompli ses obligations religieuses.  Une aubaine saisie par Alpha Condé pour formuler ses prières aux populations qu’il a également  appelées à la cohésion pour bâtir une Guinée unie, forte et prospère. 

À lire aussi

mardi, 20 juillet 2021 à 23h:23

C’était dans un discours tenu en français et entremêlé de soussou et de maninka. Lisez !

« Je prie pour que les Guinéens se donnent la main. Je prie pour  que les Guinéens s’aiment les uns les autres. Je prie pour que nous donne la bonne santé et longue vie à tous les Guinéens. Apprenons à être tolérants. Apprenons à pardonner ceux qui ont fait du mal, s’ils acceptent de changer pour travailler pour la Guinée.

Je prie pour la jeunesse guinéenne pour qu’elle maitrise le savoir des nouvelles technologies et que beaucoup de jeunes guinéens deviennent des entrepreneurs. Je prie pour nos femmes, pour que beaucoup deviennent des femmes entrepreneures. Je prie pour nos paysans pour que leurs récoltes soient meilleures. Je prie pour tous les travailleurs. Je prie pour nos sages, pour que Dieu leur donne longue vie, parce que nous avons besoin  de leurs conseils et de leurs expériences.

En ce jour de fête, nous n’avons pas pu faire comme les années d’avant. Mais nous prions Dieu pour que cette maladie passe le plus vite possible. Je prie pour qu’Allah accorde Son Paradis à nos défunts. Qu’Il guérisse ceux qui sont malades.

Telle que soit l’aide qu’on nous fait, c’est notre travail qui pourra faire avancer le pays ».

Correspondant à Conakry, Guinée

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap