Aliou Bah réagit sur l'arrestation de Ibrahim Kalil Kaba et le médecin d'Alpha Condé

1 month ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Au lieu de faire arrêter des personnes qui ont prétendument fait fuiter une vidéo, il faut plutôt inculper son auteur et le traduire devant les juridictions compétentes. Et cela, non pas pour une vidéo, mais pour sa gestion catastrophique qui a servi d'argument au coup d’État du 5 septembre 2021.


D'ailleurs ce qui est choquant, c'est de voir celui qui prétend être malade et à qui les autorités de transition ont accordé une permission médicale bien précise avec des promesses publiques faites au peuple de Guinée, narguer les populations avec un verre (...) à la main; sinon tout le reste, c'est deja vu et entendu.


Par ailleurs, toute cette mise en scène peut aussi renfermer un autre plan. Celui de réaliser la volonté d'un clan en faisant de Kalil Kaba un potentiel candidat du RPG. Il n'y a aucun mystère que ce projet a été en réflexion à un certain moment de la gouvernance du dictateur. C'est ce qui expliquerait en partie les fonctions sensibles et stratégiques qu'il a occupées en espérant grandir dans l'ombre loin des regards critiques. 


Maintenant que les choses se dessinent autrement et que le concerné n'a pas eu suffisamment le temps pour se préparer, il faut accélérer les choses pour lui fabriquer une personnalité présidentiable.


En fait, il arrive souvent lorsqu'un régime a envie de positionner un successeur en manque de vitesse et de crédit, le faire passer par la case prison pour des raisons montées de toutes pièces. Les charges étant inventées, elles finissent soit par être abandonnées ou la libération survient au bout d'un semblant de procès. L'un dans l'autre, l'objectif est de faire oublier le passé et créer un faux héros avec la publicité qui va avec.


Dommage que cette stratégie malsaine d'accélération de parcours, puisse toujours berner un peuple immature et émotif.


Aliou BAH 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap