Affaire retrait d’1 million de dollars par Diané sur le compte de Sylla « Bill Gates »: « il ne sagit pas du Dr Diané » (Me Bérété)

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Suite à la sortie du parquet spécial près de la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief), le mercredi dernier annonçant qu’un retrait d’1 million de dollars a été fait en faveur de l’ex-ministre de la Défense du régime déchu, Dr Mohamed Diané, le 06 septembre dernier sur le compte de l’ex-intendant gééral de la Présidence, Kabinet Sylla « Bill Gates » en détention à la maison centrale de Conakry depuis le 03 novembre dernier pour détournement présumé.

Joint par Mediaguinee, ce vendredi 11 novembre, l’ avocat de l’ex ministre chargé des Affaires présidentielles du régime Alpha Condé, Me Sidiki Bérété a apporté un démenti. Soutenant que ce n’est pas son client mais plutôt un autre Mohamed Diané qui est l’homme à tout faire du patron du groupe Djoma. 

Selon Me Sidiki Bérété, cette sortie du parquet dirigé par le procureur, Aly Touré indexant son client dans cette affaire de sortie d’argent sur le compte de l’ex intendant de la présidence est juste de la mauvaise foi. Sinon, Mohamed Diané dont il s’agit est un jeune proche de Kabinet Sylla dit Sylla Bill Gates. 

« Ce n’est pas le même Diané. C’est de l’amalgame et de l’acrrobatie en droit pénal. Dr Diané n’était pas ministre de la Défense en 2014. Dr Diané est né le 09 novembre 1956 à Mamou (Kegneko). Il est placé sous le mandat de dépôt le 06 Avril 2022. Tandis que le jeune Diané dont on veut parler, c’est le bras droit dans les affaires de Sylla Bill Gates. Ce jeune Mohamed Diané n’a rien à voir avec Dr Diané. Celui-ci est né le 14 novembre 1971 à Conakry. Pendant qu’on le convoquait à la Crief le 28 février 2022, c’était la période de l’enquête de Dr Diané à la gendarmerie. Ce n’est que le 06 avril 2022 que la Crief a été saisie sur le cas de Dr Diané », a expliqué Me Sidiki Bérété. 

Mieux, a ajouté l’avocat, « un procureur ne peut pas saisir le bien. Le procureur est une partie au procès pénal, il ne peut que solliciter. C’est au juge de décider l’opportunité d’une saisie. Ça ne revient pas au parquet. Et à partir du moment aussi où on parle de détournement de deniers publics, blanchiment, seule la Crief a la compétence exclusive. Il ne relève pas du procureur de Kaloum ou de Dixinn d’initier la procédure. Parce que la Crief est une juridiction d’exception, qui a la compétence exclusive présentement pour ces infractions ».

Elisa Camara 

+224654957322

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap