Affaire Paul Put : la FIFA fixe un ultimatum et brandit une menace contre la Guinée (document)

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

C’est ce mardi 24 janvier que la FIFA a notifié aux dirigeants du football guinéen sa dernière décision concernant le dossier Paul Put, ancien sélectionneur de la Guinée. Un contentieux qui oppose le technicien belge à la Fédération guinéenne de football depuis 2019. Après la rupture de son contrat, décidée unilatéralement par l’ancien Comité exécutif de la FGF, Paul Put avait saisi le Tribunal arbitral des sports pour réclamer le paiement de ses dus.

Et à l’issue de la procédure, les dirigeants du football mondial ont enjoint à la Guinée de payer un montant de plus de trois cent mille (300 000) euros, c’est-à-dire plus de trois milliards (3 000 000 000) de francs guinéens à l’entraîneur belge. Ils donnent 60 jours à la Fédération guinéenne de football pour s’acquitter de ce montant, au risque de s’exposer à d’autres sanctions plus sévères.

« À l’expiration du délai définitif susmentionné et en cas de défaillance persistante ou de non-respect intégral de la décision dans le délai imparti, la présente affaire sera, à la demande de M. Paul Put, soumise à nouveau au comité de discipline de la FIFA afin d’imposer des sanctions plus sévères à la Fédération Guinéenne de Football, dont une éventuelle expulsion des compétitions de la FIFA », mentionne la décision.

La FIFA a également condamné la Guinée à une amende de 20.000 francs suisses, qui doit être payée dans un délai de 30 jours.

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap