Affaire de 246 millions Gnf au QG du CNRD: Maitre David Béavogui sort de son silence…

1 month ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Dans une conférence de presse ce Lundi 1er Novembre 2021, avocat de l’adjudant-chef Jacques Zakama Koivogui a démontré l’innocence de son client.

 

Au rappel, une femme a été interpelée par les éléments des forces spéciales au pont 8 novembre  en date du 08 Septembre 2021, cette dernière avait dans sa voiture un sac et une valise contenant d’une forte somme d’argent qui a été ramené au QG de forces

spéciales  au chapiteau du Palais qui servait de présidence à l’époque de la junte.

 

Le lendemain, l’adjudant-chef Jacques Zakama Koivoguia été instruit par un colonel d’auditionner la dame et son enfant, pendant l’audition les deux autres éléments étaient très agités, ils  ne voulaient pas que cette saisine ne fasse l’objet d’un PV que de se partager l’argent chose que l’adjudant-chef Jacques Zakama Koivogui a refusé.

 

Selon Maitre David Béavogui, au retour du compte rendu de mon client chez le colonel, il a été informé par ses collègues en disant que les deux éléments ont embarqué l’argent dans un Taxi sur la direction de la haute banlieue.

 

L’article 758 de procédure pénal dit que lorsqu’un officier de la police judiciaire doit être poursuivi pour un crime ou un délit qui aurait commis dans l’exercice ou en dehors de son travail, il bénéficie de ce qu’on appelle le privilège de juridiction chose qui n’a pas été respecté « déplore Maitre David en demandant à la justice militaire de se saisir de ce dossier afin d’éclairer la lanterne de ce dossier devant l’opinion nationale et internationale dans cette affaire».

A suivre…

 

ISK,pour Guineetimes.com

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap