Affaire Bloc Libéral : Les anciens collabos de Faya Millimouno condamnés !

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le dossier opposant Faya Mini-mono, la boss du Bloc Libéral à six de ses anciens collabos a connu son épilogue ce 6 octobre, au tribunal de première instance de Dixinn. Thierno Boubacar Baldé, ancien président du Conseil national des jeunes du parti, Halimatou Baldé, Mamadou Maz Bah, Mamadou Oury Diallo, Boubacar Pita Diallo et Ibrahima Sory Sow, tous membres du Conseil des jeunes du BL, accusés de diffamation par Faya Mini-mono, ont été déclarés coupables du délit de diffamation. Sur l’action publique, le juge Aboubacar Maféring Camara les a condamnés au paiement de 500 000 francs glissants, chacun, comme amende. Sur l’action civile, le tribunal a intimé aux anciens membres du BL de payer solidairement un franc symbolique à la partie civile.

La décision a été rendue en l’absence des avocats des deux parties. Mais les prévenus vont se concerter pour décider de la nécessité d’interjeter appel ou non.

Le juge Aboubacar Maféring Camara n’a pas totalement suivi les réquisitions du procureur et les plaidoiries de la partie civile. En plus de l’amende et du franc symbolique, ils avaient souhaité que les accusés organisent une autre conférence de stress au cours de laquelle ils allaient blanchir totalement Dr Faya Millimouno.

Ces anciens militants du Bloc libéral paient pour avoir dénoncé les «dysfonctionnements» constatés au sein de ce parti. Cette affaire remonte à fin 2020, Thierno Boubacar Baldé et Cie n’ayant pas compris certains «agissements de leur leader», décident de mettre l’affaire sur la place publique. Ils dénoncent au cours d’une conférence de stress tenue fin novembre 2020, l’attitude « dictatoriale de Dr Faya, le détournement d’une partie de l’argent destiné à une des fédérations du parti à l’intérieur du pays et l’annulation, sans motifs valables, du congrès d’août 2020 ». Faya Méli-mélo, pour se défendre, leur aurait collé l’étiquette d’un clan tribal qui sème la zizanie au sein du parti. Des accusations qui ont été rejetées en bloc par les prévenus.

Yacine Diallo

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap