Affaire 28 septembre-témoignage du chef des armées de Dadis : "Le Président m’avait dit…"

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le capitaine Moussa Dadis Camara Le capitaine Moussa Dadis Camara

CONAKRY- Alors que le procès des auteurs présumés du massacre du 28 septembre 2009 se poursuit à Conakry, un nouveau témoignage vient d’être rendu public. Celui du Chef d’État-major général des armées, le colonel Oumar Sanoh, entendu comme témoin dans la commission des exactions.

Dans le procès-verbal de sa déposition du 11 septembre 2014 devant les juges d’instruction le chef des armées de Dadis Camara a fait un témoignage concernant les dispositions sécuritaires par rapport à la manifestation du 28 septembre 2009.

« A la veille de la manifestation, j’ai reçu l’ordre du Président Dadis Camara de consigner tous les militaires dans les casernes à l’exception de la gendarmerie et de la police qui sont chargées du maintien d’ordre.

Lire aussi-Tir de Toumba sur Dadis : Cécé raconte comment Marcel a organisé la "chasse à l’homme".

En exécution de ces instructions, j’ai convoqué au camp Alpha Yaya Diallo, à la Présidence de la République, tous les chefs d’états-majors, le directeur national des services de police et son adjoint.

A cette occasion, j’ai répercuté la consigne qui m’a été donnée par le Chef de l’Etat. J’ai appelé chacun à prendre toutes ses responsabilités pour contrôler et faire respecter les instructions reçues », a expliqué le Chef d’État-major général des armées.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 10 novembre 2022 à 13:05


Lire l article complet
Articles - News - SiteMap