Administration publique : les chauffeurs des garages du gouvernement outillés en éthique professionnelle et civique par l’ASCAD

4 days ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Lancée le 29 mars 2022, la formation portant sur l’éthique professionnelle et civique à l’intention des chauffeurs des garages du gouvernement a pris fin ce mercredi 21 septembre au siège de l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD) sise au camp Alpha Yaya Diallo à Conakry.

Peu avant la remise des satisfécits,  Capitaine Laye Mamadou Konaté, le Directeur du Centre SCAD Général Kélèfa Diallo a rappelé que cette formation constitue l’aboutissement d’un travail collectif considérable entre la direction générale de l’Agence du Service Civique d’Action pour Développement et la Direction générale des Garage du Gouvernement sous le leadership du Colonel Mohamed Amine Camara, Directeur Général l’ASCAD.

D’après le Capitaine Laye Mamadou Konaté, sur une période de trois mois, son service a eu la lourde charge d’inculquer aux 165 chauffeurs des Garages du Gouvernement les valeurs civiques et citoyennes leur permettant d’assumer plus efficacement leur fonction.

Dans son intervention, le Directeur Général des Garages du Gouvernement, Abdoulaye Sinkoun Kaba a signalé qu’il a été question d’outiller les chauffeurs en éthique professionnelle et civique en matière de conduite, de renforcer leurs capacités sur les règles qui régissent la  bonne conduite, d’améliorer leurs connaissances sur les lois qui régissent la  circulation routière, de sensibiliser les chauffeurs sur les dangers liés à l’alcool  et l’excès de vitesse, d’inculquer la culture de la discrétion auprès de nos hôtes  et les formules de respects liées à leur titres et grades.

« Ces formations que vous venez de recevoir doivent se répercuter désormais dans vos activités professionnelles.  Vous êtes en contact direct avec des agents et hauts cadres de l’Etat mais aussi et surtout avec des étrangers qui se rendent en Guinée pour des missions officielles. Et à ce niveau, en assurant leur mobilité, et en participant de ce fait à leur sécurité, vous avez la responsabilité de vendre l’image positive de notre pays à travers vos comportements et votre professionnalisme », a-t-il conseillé.

Poursuivant, il a fait savoir aux chauffeurs qu’assurer le déplacement de nos hôtes est l’une des missions importantes de sa direction.  « L’exécution correcte de cette tâche n’est possible que si les chauffeurs sont bien outillés. D’où l’importance de la formation continue pour renforcer et maintenir la culture de la responsabilité. Avec l’accompagnement de notre ministre et du gouvernement, nous souhaitons poursuivre cette initiative  à d’autres sections des garages du gouvernement», a-t-il souhaité en faisant allusion aux sections mécaniques, électricité-auto, sans oublier la section chaudronnerie.

Prenant la parole, le Directeur Général de l’ASCAD, le Lieutenant-Colonel Mohamed Amine Camara a déclaré que depuis la création à nos jours, l’ASCAD a incorporé plus 3 200 volontaires stagiaires (filles et garçons) dans 17 métiers de formation répartis dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics, de l’hôtellerie, de l’agriculture, de la sécurité privée, de la mécanique (…) avec un taux d’insertion moyen de plus 70%.

Dans la même logique, il a souligné que depuis l’avènement du CNRD, le 05 septembre 2021, l’ASCAD et ses partenaires se sont engagés dans un dynamisme nouveau celui d’assurer la montée en puissance effective de l’institution qui se traduit entre autres par l’ouverture de deux centres SCAD (Kankan et Boké) qui s’ajoutent à ceux de Conakry et de Kindia.

Dans le même sillage, il dira que la formation civique et citoyenne a pour but de permettre aux volontaires du SCAD en particulier et aux citoyens guinéens en général d’adopter un comportement citoyen durable par l’acquisition des connaissances civiques, juridiques et sociales qui régissent la vie en société, en vue de les mettre en pratique au quotidien.

Le secrétaire général de la présidence de la République, le Colonel Amara Camara, représenté par Joseph Doré, Directeur général de vérificateur à cette cérémonie a laissé entendre que les chauffeurs des Garages du Gouvernement sont des vitrines pour notre pays parce qu’ils sont, a-t-il expliqué, des premiers contacts des hôtes de la République.

« C’est vous qui accueillez les ambassadeurs accrédités en Guinée à l’aéroport ainsi que les hommes d’affaires. De ce point de vue, votre travail est important et c’est pour cela que vous avez reçu cette formation. Vous devez montrer qu’en Guinée, lorsqu’un étranger oublie son téléphone dans la voiture, le chauffeur est capable de le lui restituer. Cela est très important parce que, quand ils retourneront chez eux, ils pourront dire que les Guinéens sont biens»,  a-t-il affirmé.

Articles similaires

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap