Accusé d’être responsable des échecs du système éducatif guinéen depuis des années, Pr. Alpha Amadou Bano Barry brise le silence...

1 month ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

A l’occasion de la présentation de sa nouvelle œuvre intitulée ''Une année, deux mois et quatre jours : le temps pour comprendre la Guinée'', ce Week-end à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia-Conakry, l’auteur du livre, le Professeur Alpha Amadou Barry a profité de cette occasion pour répondre à ses détracteurs qui, selon lui, ne cessent de le blâmer. La principale cause est pour lui le fait d’avoir occupé de hautes fonctions en Guinée.


Selon lui, il est reproché par ses détracteurs d’être à la base de l’échec du système éducatif guinéen. Une reproche que l’ancien ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation a du mal à digérer. Répondant à ces voix critiques, Pr. Bano Barry a fait savoir qu’il est loin de là car selon lui, il n’a fait que : ''Une année, deux mois et quatre jours : le temps pour comprendre la Guinée'



A sa prise de parole, Pr Alpha Amadou Bano Barry a fait part aux uns et autres qu’il a joué un rôle prépondérant dans le système éducatif guinéen. Depuis son retour du Canada en 1998, souligne l’ancien ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation, sous le régime de l’ex-président Alpha Condé, "j’ai été associé pratiquement à toutes les équipes et à plusieurs réformes qui ont été menées dans le système éducatif, en particulier au niveau de l’enseignement supérieur'', souligne t-il.


Faisant l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux ces derniers temps pour sa gestion du département de l’éducation, l’auteur de l’œuvre intitulée ''Une année, deux mois et quatre jours : le temps pour comprendre la Guinée'', a balayé d’un revers de main toutes les accusations portées à son encontre. Selon Dr Bano Barry, quand il a été nommé ministre, il a constaté que même après avoir quitté le poste, "chaque fois que vous parlez de mon nom devant les gens, ils disent que j’ai été ministre. Pourquoi il nous dit ça ? Pourquoi il n’a pas changé ? Pourquoi il n’a pas agi ? Ils le disent simplement parce qu’il y a trop d’ignorants dans ce pays. Puisque ça fait longtemps qu’ils m’attendent, ils me voient et pensent que durant tout ce temps, depuis 1998, je décidais. Non, je ne décidais pas, j’étais juste un technicien'', a-t-il clarifié.


Il rappelle ainsi à l’ordre à ceux qui mettent un fardeau sur sa tête comme si c’est lui qui a occupé le département de l’enseignement pré universitaire ou si c’est lui qui a gouverné la Guinée depuis l’indépendance tout en précisant à cette occasion qu’il n’a passé qu’une année, deux mois et quatre jours à la tête du département de l’enseignement pré-universitaire comme titre son œuvre. ''La période où je suis devenu un décideur, c’est une année, deux mois et quatre jours entre le moment où j’ai bénéficié du décret et le moment où Dieu m’a donné un autre décret n’a pas été distant. Donc, je veux rappeler aux Guinéens et à tous ceux qui parlent dans les réseaux sociaux, que je ne suis pas né ministre et que je n’ai pas gouverné la Guinée depuis 1958, que je ne suis pas celui qui a géré le système éducatif depuis 22 ans ou 30 ans, mais la période pendant laquelle j’ai géré le système, c’est une année, deux mois et quatre jours.''

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap