Abus de confiance et concurrence déloyale/L’ex-ministre Ahmed Kanté se défend: « c’est une tentative de sabotage, de déstabilisation »

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Le procès de l’ancien ministre des Mines et de la Géologie Ahmed Kanté, Claude Lorcy et Philippe Roger tous poursuivis pour des faits « d’abus de confiance et concurrence déloyale » par une plainte de African Bauxite Corporation (ABC) s’est poursuivi ce lundi 08 juillet devant le Tribunal de Première Instance de Kaloum pour une audience correctionnelle.

Après plusieurs exceptions soulevées par les avocats de la défense aux audiences précédentes, l’ancien ministre des Mines et de la Géologie qui s’est présenté à la barre a laissé entendre qu’il n’a pas en relation avec la société plaignante et les faits pour lesquels il est emmené devant ce tribunal sont « non fondés ».

Poursuivant,  Ahmed Kanté, qui d’ailleurs est le seul à avoir  répondu présent à l’audience du jour, a expliqué au tribunal que l’objectif de cette procédure qui porte sur la concurrence déloyale et l’abus de confiance le concernant est  juste une manière de ternir sa réputation. « C’est une tentative de sabotage, de déstabilisation d’une société conduite par un Guinéen, pour l’empêcher de travailler », a-t-il martelé.

De 2019 à maintenant,  ils ont posé beaucoup d’actes à travers la société qu’il dirige, qui dit-il est une société 100% guinéenne, qui a de nos jours plusieurs centaines d’emplois directs et indirects. « Cette procédure est juste des spéculations et un chantage pour faire arrêter ses activités », a-t-il expliqué à la barre.

Puisqu’on parle dans cette affaire d’un montant de 10 millions de dollars, Ahmed Kanté soutient qu’il n’a rien perçu de la société plaignante ABC (African Bauxite Corporation):  « Je n’ai rien reçu de la société ABC ».

À en croire l’ancien ministre des Mines et de la Géologie, il n’aurait aucune relation avec la société ABC et il ne serait pas non plus responsable de ce qui arrive à cette société.  « Elle n’a ni licence d’exploitation (…) ABC n’existe nulle part dans le cadastre minier guinéen », a-t-il ajouté.

Mamadou Yaya Barry

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap