A 15 ans, elle caresse le rêve de devenir mécanicienne

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

A seulement 15 ans, Mariama Ciré Diallo, une jeune élève vivant à Fria, ville située à 160 km de la capitale Conakry, nourrit déjà le rêve de devenir une grande mécanicienne. Elle partage ses moments de cours à l’école et le garage mécanique. Ledjely.com s’est rendu à son lieu d’apprentissage pour recueillir son propos.  

Elève en 6ème année à l’école primaire de Tigué 1, la jeune Ciré a débuté l’apprentissage de la mécanique cette année avec le soutien de son oncle Alpha Oumar Diallo, « quand j’ai dit à mes parents que je veux faire la mécanique, ils ont donné leur accord et m’ont encouragé à poursuivre mon rêve » confie.

Passionnée par ce métier, Mariama Ciré commence déjà à se démarquer de ses collègues, « j’ai appris à tester si la batterie est bonne ou encore si les injecteurs sont bons. Ce métier me plait beaucoup et je veux exceller la dedans » dit-elle d’un sourire du coin.

 S’étant familiarisée avec un environnement inondé d’huile de moteur, de graisse et des tas de débris, son désir pour le métier se renforce au quotidien, « comme on a pas commencé l’examen, si on sort à 13 heures, je viens directement ici pour apprendre la mécanique. Si je ne suis pas au garage, je prends le soin de réviser mes notes à l’école quelque fois, j’aide aussi mes parents avec les petits travaux à la maison » fait-elle savoir.

Pour l’adolescente, la mécanique est un travail comme tout un autre où les égalités de chance entre les hommes et les femmes doivent exister, « il n’y a pas de différence entre nous ici. Que tu sois fille ou garçon nous sommes tous pris au même pied d’égalité. Tous ce que l’homme peut faire, la femme aussi est capable de le faire » conclu-t-elle.

Elisabeth Zézé Guilavogui

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap