65 ans d'indépendance: " Faut-il continuer à danser pendant qu'on meurt de faim, on se tord de douleur par manque d'infrastructures sanitaires dignes de ce nom?" s'interroge le Président du RPR

6 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

ADRESSE DU PRÉSIDENT DU RPR A L'OCCASION DU 02 OCTOBRE 2023


02 Octobre 1958, 02 Octobre 2023, il y a 65 ans de cela que notre cher pays la Guinée a été déclarée libre et indépendante. 65 ans d'espoir, de joie et de tristesse. Fort malheureusement, après tant d'années de liberté, les maux dont souffrait notre pays réapparaissent du jour au lendemain. Certes il n'y a pas mieux que d'être libre,sortir et rentrer sans être inquiéter; mais faudrait-il que cette liberté soit également mise à profit pour sortir le pays de la misère et de la pauvreté.


Faut-il continuer à danser pendant qu'on meurt de faim, on se tord de douleur par manque d'infrastructures sanitaires dignes de ce nom? À quoi bon d'être fier pour danser chaque jour en se disant libre si nos compatriotes continuent de mourir aux larges de la méditerranée en cherchant à rejoindre l'Europe dans la quête du bien-être; chez le même colon que nous accusons d'être la cause de nos maux? Je pense que la Question mérite réflexion de la part de chacun d'entre nous!


Ce 65ème anniversaire devrait, loin des bruits de tam-tam et de tambours, être pour nous l'occasion de faire une réflexion profonde. C'est le moment de regarder dans le retroviseur pour savoir pourquoi depuis 1958 ça va toujours pas. Une occasion pour nous de promouvoir l'unité et le pardon, indispensables à tout progrès.


Mes chers compatriotes,


La Guinée célèbre cette année la fête d'indépendance dans un contexte à la fois complexe et particulier.

En effet notre pays vit dans une transition qui avait suscité de notre l'espoir chez chacun d'entre nous. Mais aujourd'hui elle a perdu ses objectifs et son président est l'objet d'otage de la part d'un petit clan qui ne cherche qu'à garnir ses comptes en banque au détriment du peuple de Guinée.


Il est donc temps pour nous de prendre notre responsabilité comme l'avaient fait nos aînés le 28 Septembre 1958 pour qu'en fin, puisse renaître une Guinée nouvelle, une Guinée dans laquelle tous ses fils et filles se sentiront libres et heureux. Cette prise de responsabilité rime avec le patriotisme au vrai sens du mot. Elle rime aussi avec le respect de nos lois et engagements pris devant le peuple de Guinée. La lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance mérite et doit être la matrice par laquelle nous bâtirons une économie florissante, capable de donner au peuple sa véritable dignité.


Peuple de Guinée, 


C'est par ces mots que j'adresse à nos compatriotes d'ici et d'ailleurs mes vœux de bonne fête d'indépendance. Fasse Dieu accueillir l'âme des pères fondateurs et qu'il bénisse notre nation entière.


Vive la paix et l'unité nationale 

Vive la République

Vive la Guinée 


Je vous remercie 


Diabaty Doré, Président du Rassemblement Pour la République (RPR), Vice-président ANAD

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap