64è réunion de l’UIM: depuis l’Israël, Mohamed Diawara appelle ses collègues magistrats « à faire davantage preuve d’audace »

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Fidèle à sa vision et à sa mission de protéger les intérêts matériels et moraux des magistrats de Guinée à travers le partenariat et le réseautage, l’Association des Magistrats de Guinée(AMG) a pris part à la 64e réunion annuelle de l’Union internationale des Magistrats qui se tient pour la première fois en Israël, du 18 au 22 septembre 2022.

La réunion a connu la participation de 70 associations nationales de magistrats et plus de 500 personnes ainsi que des universitaires sans oublier la présence de la présidente de l’international Bar association entre autres.

L’objectif de cette rencontre de haut niveau est de pérenniser ce cadre d’échanges visant à promouvoir l’indépendance des Magistrats, élément inhérent à l’Etat de droit et indispensable à la consolidation de l’impartialité des Magistrats et au fonctionnement du système judiciaire.

Selon Mohamed DIAWARA, Président de l’Association des Magistrats de Guinée, tant que les magistrats ne se fixent pas pour objectif la protection des valeurs et non des personnes, on ne pourra espérer à l’indépendance effective du pouvoir judiciaire.

Aucun citoyen, aucun justiciable, aucun magistrat, ne peut se sentir en sécurité sans un véritable sacrifice de la part de chaque magistrat. Si ce monde judiciaire exige qu’on marche parfois sur des épines ou des tessons de bouteilles pour arracher une indépendance consacrée par nos textes, il faut le faire et ce, en se conformant juste à la loi, ajoutait-il.

C’est pourquoi, il invite ses collègues Magistrats à faire davantage preuve d’audace, de responsabilité et de solidarité afin d’empêcher les autres pouvoirs à faire endosser aux Magistrats la responsabilité morale qui leur incombe.

A l’heure où on veut l’affaiblir, en suspendant, remplaçant illégalement son président à son poste de procureur spécial près le Tribunal pour enfants et en créant une distance géographique avec son Secrétaire général Aboulaye Israël KPOGHOMOU, l’AMG renouvelle en toute responsabilité son engagement légal et civique de promouvoir et de protéger les valeurs qui régissent les Magistrats.

Rappelons que l’union Internationale des Magistrats en abrégé UIM, a été fondée en 1953 à Salzbourg (Autriche). C’est une organisation internationale professionnelle apolitique ayant statut d’observateur au sein de l’assemblée générale des Nations Unies.Elle regroupe non pas des individus, mais des Associations nationales de Magistrats.

À noter que le Président Mohamed DIAWARA est accompagné de trois(3) autres Magistrats :
Mamoudou DIAKITE, Secrétaire chargé de l’organisation de l’AMG, Doua GUILAVOGUI et Alfred CAMARA tous membres actifs.

Le but principal de l’UIM est la sauvegarde de l’indépendance du Pouvoir judiciaire, condition essentielle de la fonction juridictionnelle et garantie des droits et des libertés de l’homme.
À date, L’UIM comprend 94 Associations ou groupements représentatifs nationaux dans les cinq Continents.

Elle est organisée en quatre Groupes régionaux à savoir :
1-l’Association Européenne des Magistrats.
2-le Groupe Libéro-américain.
3-le Groupe Africain
4- le Groupe Asiatique, Nord américain et Océanien.

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap