5e édition de Kania Soly: les 72h d’activités officiellement lancées à Conakry

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

C’est parti pour 72h de partage culturel et de convivialité autour de la célébration de la 5e édition de Kania Soly.

Prévu pour la veille- le jour et le lendemain de la fête de Tabaski, à  la place des martyrs de Kindia, le comité d’organisation a officiellement annoncé sa tenu ce mercredi 05 Juin 2024 au chapiteau du palais du peuple à Kaloum.

Pour concrétiser ce rendez-vous, le commissaire général de l’événement, le conseiller Sorel Keïta ainsi que l’ancien ministre Abbé Sylla ont pris part à cette rencontre qui accueillera les fils de Kania en particulier et guinéens en provenance de partout.

Pour la présidente du comité d’organisation « Kania diyé », le Kania soly est une danse qui exprime la bravoure, une parfaite transmission du savoir-faire et du savoir-vivre qui favorise la cohésion.

« Le Kania Soly c’est un rendez-vous annuel auquel les Kaniakas, amis et sympathisants se retrouvent dans la communion des esprits et des coeurs bien sûr, pour partager une culture: le Soly.

Le Soly est une danse qui exprime la bravoure, une parfaite transmission du savoir-faire et du savoir-vivre qui mérite d’être revalorisé par la génération actuelle et celle future. Cet événement culturel, s’inscrit d’une part dans du cadre  renforcement des liens de fraternité et d’autre part la promotion artistique, artisanale et touristique. C’est encore une occasion pour moi de mettre un peu de couleur dans un quotidien difficile en invitant tout le monde sans exception à travailler sans répit à la déconstruction des discours d’intolérance et de violences sur toutes ses formes et à la promotion de la paix, de la cohésion sociale, de la tolérance et de coexistence pacifique entre communautés » a motivé Djenè Keita.

Pour elle, cet événement a tout son sens d’exister pour cette génération et celle future.

« La culture, c’est ce qui fait la société, ce qui nous rassemble, c’est le rapport à l’autre, la culture doit reprendre la place qui est la sienne dans notre société, sur notre territoire guinéen », a ajouté la présidente en lançant officiellement l’événement.

Durant ces trois jours, en dehors de la nature festive du Kania Soly,  des visites touristiques, d’animations continues, des expositions artistiques et historiques et d’autres activités sont prévues.

Mayi Cissé 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap